Vaut-il mieux acheter une maison neuve ou existante?

Vaut-il mieux acheter une maison neuve ou existante?

Vaut-il mieux acheter une maison neuve ou existante?

Vaut-il mieux acheter une maison neuve ou existante?

C’est la question qu’un grand nombre d’acheteurs se pose : est-il préférable d’acheter une construction neuve dotée d’une porte blindée ou de se tourner vers le marché de la revente? Évidemment, il n’y a pas de réponse universelle à cette question, puisque cela dépend notamment des besoins actuels et futurs des acheteurs ainsi que de leurs préférences.

La maison neuve

Que ce soit une autoconstruction, une maison usinée ou le projet d’un promoteur immobilier, la maison neuve peut-être très alléchante, principalement parce que personne n’y a vécu encore et que ses commodités, comme le système de ventilation ou la plomberie, sont modernes.

De plus, les acheteurs peuvent souvent aménager les pièces selon leurs goûts, bien qu’il puisse y avoir de petits extras pour certains éléments, comme l’installation d’un foyer. En contrepartie, ils ont l’assurance que les travaux d’entretien majeurs ne viendront pas avant un bon moment, ce qui leur permettra d’économiser en prévision de cet événement, d’autant plus que la plupart des maisons neuves viennent avec une garantie en cas de vices.

Par contre, il y a aussi des inconvénients à acheter une construction neuve. En effet, il est rare que l’entrepreneur s’occupe de la finition du sous-sol ou de l’aménagement paysager, à moins que l’acheteur débourse une somme supplémentaire après avoir exigé leur inclusion et que le constructeur accepte. Cela représente donc des travaux supplémentaires à réaliser. Enfin, bien qu’il soit possible d’obtenir un remboursement dans certains cas, la TPS ou la TVH, selon la province, s’applique à l’achat d’une habitation neuve.

La maison existante

En ce qui concerne le marché de la revente, les maisons sont rarement clé en main, puisqu’il y a souvent des travaux de rénovation plus ou moins importants à effectuer. Il peut s’agir de changements purement esthétiques, pour que la maison soit au goût du nouveau propriétaire, ou de travaux plus importants comme le remplacement de la toiture. Toutefois, les chances d’avoir un sous-sol aménagé ou un beau terrassement sont plus élevées et s’il y a un foyer, par exemple, son prix sera inclus.

La maison existante offre aussi un autre avantage par rapport à la construction neuve : elle se trouve presque toujours dans un quartier bien établi. Il est donc possible de savoir ce qui se trouve à proximité (parcs, écoles, commerces, etc.) immédiatement plutôt que d’attendre quelques années pour que le quartier se dote de services intéressants.

Par ailleurs, à moins que la maison ait été entièrement rénovée et qu’elle soit pratiquement comme neuve, la TPS ou la TVH ne s’applique pas à la revente, ce qui permet de réaliser quelques économies. Toutefois, si la maison a plus de cinq ans, la garantie obligatoire n’est plus en vigueur et il arrive que certaines maisons, surtout celles qui nécessitent d’importantes rénovations, soient vendues sans garantie légale, ce qui élimine tous les recours possibles en cas de vice caché grave.

Ainsi, qu’elle soit neuve ou existante, chaque maison présente des avantages très intéressants, mais également des aspects négatifs. Il faut donc savoir peser le pour et le contre afin de déterminer ce qui fera pencher la balance vers l’une ou l’autre.