La serrure qui ne paniquera jamais

La serrure qui ne paniquera jamais

La serrure qui ne paniquera jamais

Pour les locaux accueillant du public, ou bâtiments à passage fréquent, il existe différents systèmes de verrouillage, dont les serrures anti-panique. Cette serrure est pensée pour les espaces disposant d’une sortie de secours, changer de porte n’est pas nécessaire, en revanche pour la serrure des normes obligent un respect des mesures de sécurité que ces serrures engagent.

 

PREMIÈRES EXPLICATIONS

La serrure anti-panique s’ouvre en principe depuis l’extérieur mais peut s’ouvrir depuis l’intérieur au moyen d’une simple pression de la barre posée sur la porte prévue à l’évacuation d’un ou de plusieurs utilisateurs. Pressée mais pas agitée, la barre va actionner un dispositif mis en place pour désactiver les points de sûreté puis libérer la porte afin d’ouvrir l’accès à l’espace suivant. Remarquable en cas d’urgence, d’ailleurs, tellement remarquable qu’il est maintenant obligatoire de poser ce type de système dans les lieux à passage public régulier. Vous avez déjà dû perdre du temps à chercher vos clefs parmi un trousseau bien rempli d’exemplaires tous similaires alors que les flammes ou une foule vous pressent de l’autre côté? Si oui, nous aimerions bien connaître plus de détails sur cette expérience, si non, faites-nous confiance, il est préférable de ne jamais faire face à cela et se munir d’un système anti-panique. La barre anti-panique est très simple dans son utilisation et une poignée de secondes seulement sont nécessaire pour activer le déverrouillage.

 

L’ÉVACUATION ET SA RÉGLEMENTATION

Les immeubles à usage privé ou professionnel, administratifs ou commerciaux se doivent d’être dotés d’une serrure anti-panique associée à leur sortie de secours. Nombreux sont encore les assureurs qui imposent des normes strictes en ce qui concerne les évacuations d’urgence.

 

La barre anti-panique doit pouvoir être poussée par des personnes de tout âge et toutes constitutions, des enfants aux personnes âgées. Elle ne doit donc pas excéder les huit kilos. La serrure en elle-même ne doit pas dépasser de plus de dix centimètres de la porte pour que le passage des utilisateurs ne soit en aucun cas entravé. Après une poussée, même légère, elle doit s’ouvrir immédiatement tout en résistant aux mouvements violents.

A cela, des directives concernant la résistance au feu sont à prendre en compte. Sa stabilité au feu réside dans la résistance mécanique, le pare-flamme aussi, tout comme son étanchéité face aux flammes et gaz. Comme d’autres portes renforcées, la fonction coupe-feu de la résistance mécanique se doit de garantir une protection et isolation thermique contre les flammes et les gaz qui tenteraient de s’échapper en même temps que les utilisateurs.

barre-antipanique-barre-antipanique-serrure-a
Pour convenir aux besoins et aux budgets de chacun il existe des modèles qui diffèrent dans leur utilisation mais garantissent une protection équilibrée. Les barres à pression ouvrent la porte après un appui léger, quant aux barres à basculer elles demandent un appui vers le bas avant de pousser la porte. Les niveaux de sécurité s’alignent sur les homologations A2P multipoint, bien pratique pour rassurer votre assureur lors du prochain changement de serrure. Pour plus de détails ou conseils, n’hésitez pas à nous contacter.