Les portes blindées et leurs possibilités

Les portes blindées et leurs possibilités

Les portes blindées et leurs possibilités

Au milieu d’une longue allée de portes, les devantures qui se ressemblent et les lettres reconnaissables uniquement par les initiés vous déstabilisent? Ne vous découragez pas, chaque porte blindée attend de répondre aux besoin d’un foyer différent. Laissez vous guider par ces quelques lignes pour mieux vous repérer parmi les multiples possibilités qu’offrent les portes blindées.

 

 

CAPACITÉ DE RÉSISTER AUX TENTATIVES D’EFFRACTIONS : BLINDAGE CLASSIQUE

Organisme chargé de l’évaluation en laboratoire de toutes les portes blindées qui lui sont soumises, le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) est aussi apprécié des fournisseurs sur le marché que des assurances, tranquillisées à la vue de ces quatre lettres sur les portes de leurs assurés.

Le CNPP fait subir aux modèles soumis une série de tests pour vérifier et jauger leur efficacité en simulant des effractions par des professionnels pour déterminer du type d’homologation. Trois niveaux de résistances correspondent à trois types de cambrioleurs potentiels, A2P BP1 pour un cambrioleur amateur, A2P BP2 serai attribué à un cambrioleur averti, enfin A2P BP3 est octroyé aux experts en maraudages nocturnes. Nous vous recommanderons toujours une protection maximale car il est dans les faits (une fois l’épreuve du laboratoire terminée) très difficile de connaître à l’avance quel genre de crocheteur s’en prendra à votre sécurité.

 

LES NUISANCES SONORES ATTÉNUÉES, VOIRE EFFACÉES : BLINDAGE ISO-PHONIQUE

Cette fois le coefficient indicateur d’affaiblissement acoustique est exprimé en décibels, notés dB. L’intensité phonique dans une maison est alors égale à l’intensité acoustique extérieure minorée de l’isolation de la porte choisie. Plus le taux d’affaiblissement sonore est élevé (exprimé en RW), meilleure est l’isolation.

Ne constituant qu’un élément de l’isolation globale d’un espace, la porte blindée peut néanmoins avoir un rôle important surtout couplée à des joints d’isolation pour réduire les nuisances sonores qui feraient leur bout de chemin chez vous.

bruit

UNE BARRIÈRE CONTRE LES FLAMMES : BLINDAGE COUPE-FEU

La lettre ‘E’ est l’indicateur pour les blindages coupe-feu. A cette lettre suit un ‘i’ pour une protection supplémentaire concernant l’isolation thermique. E représente l’étanchéité de la porte, sa capacité à résister à une exposition au feu d’un côté sans qu’un passage de flammes ne soit possible de l’autre côté. I quant à lui exprime la résistance à une exposition d’un côté sans échange calorique possible. Pour que ces deux protection soient assurées, les deux lettres doivent être présente, l’une n’impliquant pas automatiquement l’autre.

Parfois aussi les chiffre 1 et 2 peuvent suivre la lettre i. Le chiffre 1 correspond à une protection complète, incluant le bloc de la porte, le vantail et l’huisserie ; le chiffre 2 quant à lui offre une isolation partielle, ne renforçant que la partie centrale de la porte. Une indication temporelle est souvent exprimée après, précisant le nombre de minutes en moyenne garanties par l’isolation.

flamme

LA PROTECTION CALORIFIQUE : BLINDAGE THERMIQUE

Pour ce qui est de l’isolation thermique, la lettre ‘U’ précise la nature du coefficient de protection, et le ‘d’ qui le suit n’est que la forme contractée d’un anglicisme adopté dans le jargon pour door. Ainsi, l’Ud est la mesure de la protection thermique du bloc de la porte, elle se calcule en Watt par mètre carré Kelvin. Plus celui-ci est faible, moins la perte d’énergie se fera ressentir, et la porte n’en sera que plus isolante.

porte-couleur
Pour chaque besoin correspond globalement sa porte blindée donc. Il ne reste plus qu’à vous décider maintenant du type de protection dont vous avez le plus besoin, en gardant toujours en tête que votre assureur préférera bien évidemment vous voir prévenir que d’intervenir pour une guérison malencontreuse.